VeloVersailles - Promouvoir les déplacements à vélo à Versailles et au delà

Les aménagements provisoires

  • La ville a aménagé en un temps record une continuité cyclable entre le pont du 8 mai 1945  et  la place de Laboulaye, itinéraire qui dessert la gare des Chantiers et la gare Rive Droite. Elle a peint des bandes cyclables là où c’était possible (largeur de 1,50 y compris largeur de ligne de peinture pour une chaussée de 9 mètres). 
    • Dans un tronçon de la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, en raison de l’étroitesse de la chaussée 7,90 m, la ville a inauguré un nouvel aménagement cyclable, le chaucidou ou le CBCV *(chaussée à voie centrale banalisée). Cet aménagement nous vient des Pays-Bas, a été  importé par VeloBuc au début des années 2000 et  a été inscrit au code de la route en 2015(décret n°2015-808 du 2 juillet 2015). Nous avons demandé que le 30 km/h soit respecté.
  • l’autre axe Château – Place Louis XIV, l’un des des maillons du RER V « Versailles-Pont de Sèvres »,  a été  aménagé pour les vélos jusqu’aux Octrois en utilisant une des quatre voies existantes . Après, la chaussée n’est plus qu’à 2 voies, la ville propose aux cyclistes de monter sur le trottoir, ce qui n’est pas une solution confortable ( insertion, conflit cyclistes-piétons). La ville a été contactée pour trouver une autre solution.
Fermer le menu